Boycotter les soldes (et rejoindre le Défi Rien de Neuf)

Je ne fais plus les soldes depuis des années. Je ne fais de toute manière plus de shopping, sauf si j’accompagne quelqu’un.e, mais je m’ennuie vraiment et n’achète plus jamais rien. Le week-end dernier je suis partie à la découverte de Tours et j’ai vraiment réalisé que mes habitudes avaient profondément évoluées : je ne suis rentrée dans aucun magasin (à part le Day by Day et une cave à bières 😇). Et mes balades se résumaient à capter l’ambiance, contempler les immeubles, la végétations, la Loire et le ciel. Quel sentiment de paix et de calme intérieur, d’une grande liberté aussi.

Pourquoi il faut boycotter les soldes.

Marine Foulon, en charge de l’animation du Défi Rien de Neuf pour Zero Waste France, était au micro d’Europe 1 pour dénoncer l’impact énorme de l’industrie de la mode sur l’environnement (sans oublier les conditions indignes de travail pour celles et ceux qui fabriquent nos vêtements) et démontrer que des alternatives au neuf existent et qu’elles ont aussi des bénéfices sur le plan économique pour nous, les consommatrices et consommateurs.

Pour découvrir son interview

N’en déplaise à ces journalistes qui ne peuvent pas s’empêcher de faire des raccourcis non fondés «Et vous pensez aux personnes modestes pour qui les soldes sont l’occasion de faire des économies ?»

Parce que c’est bien connu, les soldes sont l’occasion pour toutes les grandes marques de faire preuve de générosité ! Et que leur objectif n’est pas du tout d’emmagasiner encore plus de chiffre d’affaires !

D’ailleurs, si le sujet vous intéresse et que vous voulez approfondir, je ne peux que vous conseiller de lire l’excellent article de Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France, à propos des mécanismes de promotion dans grandes marques. Et c’est pas jo-jo.

Non, la plupart des achats soldés ne répondent pas nécessairement à des besoins vitaux (rarement d’ailleurs). Et pour réaliser encore plus d’économies, acheter du seconde main est bien plus intéressant !

Le remède aux soldes ? Le Défi Rien de Neuf pardi !

Depuis que j’ai rejoint le Défi Rien de Neuf j’ai encore davantage diminué mes achats. Depuis le début de l’année, je me suis offert seulement deux objets neufs.

Une médaille des talentueux « Chasseuse, Cueilleuse » que j’aime d’amour et qui symbolise la puissance sacrée de la vulve. En effet, selon certaines mythologies, montrer une vulve pourrait bien sauver l’Univers. C’est aussi un symbole de sensibilité, d’intuition et de protection.Un bijou engagé fabriqué à Paris. Je me le suis offert pour mon anniversaire.

L’autre objet neuf est beaucoup plus utilitaire (sans transition!) : pour alternative à mon vieil aspirateur manuel que j’ai donné à ma ressourcerie préférée, j’ai investis dans un ramasse-miette fabriqué en France avec des matières naturelles et durables, plus petit qu’une pelle, pour mon « petit ménage » et ainsi éviter de dépenser de l’électricité pour balayer ma cuisine ou sous ma table basse.

Depuis le début de l’année, si j’ai encore procédé à énormément de tri (décidément mes besoins continuent de diminuer à mesure que j’avance dans ma transition) j’ai acheté très peu de choses, mais j’avais besoin de quelques vêtements.

Je les ai tous acheté de seconde main, sur Vinted et à La Frange à l’Envers, un dépôt-vente près de chez moi. J’ai acheté un jean (je tournais avec 2 jeans pour pantalon et ça commençait à faire juste : je suis une femme qui porte beaucoup le pantalon). Une chemise un peu casual (je porte beaucoup la chemise), une jupe longue et une robe pour les fortes chaleurs à Paris. Le reste de mes achats concernent la consommation courante.

Si je faisais déjà énormément attention à mes achats, rejoindre la communauté du Défi Rien de Neuf m’a motivée à réfléchir de manière systématique, quelque que soit le type d’achat.
Et finalement, le constat de tout ça, c’est que ce n’est en rien plus compliqué – peut-être plus long selon les catégories d’achat – et c’est surtout beaucoup moins cher.

Alors pour les personnes plus précaires, cette alternative est tellement plus intéressante que les soldes !

Et pour les autres, c’est une occasion de s’exercer à toujours plus consommer en conscience, et à réduire ses achats inutiles.

Alors, toi aussi tu les boycottes les soldes ?

Pour rejoindre le Défi Rien de Neuf
Mon premier article sur le Défi Rien de Neuf 
Mercredi Ecologie « Ne jetez plus, reculez, transformez »

4 commentaires

  1. J’ai fait les soldes sur Vinted!!!!!! J’ai une sortie avec le boulot et je me suis équipée pour d’une paire d’aquashoes, de maillots de bain (j’en ai juste besoin d’un mais bon j’ai craqué et vu le prix 4€ le maillot, j’en ai pris 3!!!), un short puis j’ai craqué sur des robes !!!!
    En gros pour 50€, je vais avoir une dizaine d’articles au lieu de 1 ou 2. Pour ceux que j’ai déjà reçu, ils sont en très bon état. Je suis rarement déçue des articles que je commande !
    Je suis aussi inscrite au défi rien de neuf et à part 3 besoins assez urgent, je n’ai rien acheté de neuf depuis le 1er janvier! Côté budget ça se ressent, je peux mettre un peu de côté ! Pas des sommes folles mais petit à petit ça grossi !!!

    J'aime

    1. Bah voilà : beaucoup d’économies pour la planète et notre portefeuille, mais pas sur notre plaisir 😉
      Il faut rester vigilant.e sur l’attraction des prix bas qui nous incitent à acheter plus que ce dont on a besoin car même en seconde main, l’idée reste d’éviter de s’encombrer de choses dont on peut se passer.
      Enjoy tes nouveaux habits 😉

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai jamais aimé les soldes, trop de monde, des vetements souvent qui datent et ne ressemblent à rien, bref je les évitais deja. Et désormais je les évite toujours, pour d’autres raisons, celles que tu cites dans ton article. C’est tellement simple de s’acheter des vetements d’occasion !! La planete entiere pourrait tourner sur le stock de vetements d’occasion et en parallele les gens se rendraient compte qu’on n’a pas besoin de 15000 vetements. Meme si je continue à trier regulierement, preuve que ça met quand meme du temps à réduire sa penderie. On fait cela progressivement, et on s’étonne toujours quelques mois apres d’encore trouver des choses qu’on n’a pas porté et qu’on peut aisément donner !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s