[Zéro Déchet] Pourquoi se mobiliser pour le Plan B’OM ?

Il est rare que je sollicite votre mobilisation, mais le sujet est beaucoup trop important – et local – pour que je ne vous en parle pas. Je me dois de vous informer de ce qui se passe et nous concerne tou·te·s, francilien·ne·s. D’autant plus que nous avons le pouvoir d’agir ! Nous avons peu de temps – jusqu’à 24 juin – mais nous pouvons faire entendre notre voix de citoyen·ne… Et on ne va pas se gêner !

La gestion de nos ordures ménagères : réduire le tonnage et créer des emplois

Il s’agit de la reconstruction de l’incinérateur d’Ivry-Paris 13, que le Syctom – opérateur public qui gère ce site et l’ensemble des déchets ménagers des francilie·ne·s – souhaite moderniser et reconduire sans tenir compte de l’évolution (la baisse) de nos ordures ménagères, dont une grande majorité (75%) peut et doit être recyclée.
Ils prévoient 2 milliards de dépense publique pour un incinérateur qui sera rapidement caduque, continuant à polluer l’air sans créer d’emplois.

B’OM : l’alternative positive

S’il faut retenir une chose du Plan B’OM (Baisse des Ordures Ménagères), c’est qu’il est une alternative porteuse d’espoir à la rénovation de l’incinérateur d’Ivry-Paris 13, contrairement au projet de transformation que propose le Syctom. Aussi bien d’un point de vue écologique, qu’économique. Moins onéreux, il intègre les engagements du pack pour l’Economie Circulaire en se basant sur une baisse significative des ordures ménagères et des déchets des ménages, grâce à une politique ambitieuse de sensibilisation des citoyens et d’accompagnement, formation. Il prévoit d’économiser 800 millions d’euros et de créer 800 emplois.

Car si depuis 2009 nos déchets ont légèrement baissé, les nouvelles ambitions politiques et leurs applications vont permettre d’accélérer la cadence de réduction de nos poubelles, et une optimisation du recyclage des matières renouvelables : bio-déchets, cartons, papiers et verres.

Nous n’aurons donc d’ici 2025 plus besoin d’un tel incinérateur aux portes de Paris. Sa rénovation, en plus de coûter très cher aux contribuables, va dans le sens contraire des directives politiques, de l’évolution de nos modes de consommation, de la préservation de l’environnement.

Comment se mobiliser et faire entendre sa voix ?

Vous n’êtes pas d’accord et voulez le faire savoir ? C’est très simple :

  • Exprimez votre avis défavorable quant au projet que propose le Syctom sur le site de l’enquête publique, jusqu’au 24 juin minuit. Moins de 5mn sont nécessaires et vous faites entendre votre voix de citoyen·ne·s,
  • Venez à la réunion publique d’information qui se tiendra à Ivry jeudi 14 juin à partir de 19h30,
  • Soutenez le Collectif 3R et Zero Waste France qui ont conçues et coordonnées le plan B’OM,
  • Parlez-en autour de vous ! Partagez votre soutien sans modération, toutes les voix comptent.

Alors, vous nous rejoignez ?

Pour en savoir plus :
Participer à l'enquête publique
Plan B'OM
Réunion d'information publique du jeudi 14 juin
Collectif 3R
Zero Waste France
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s