DIY, SLOW-COSMETO, Zerowaste

Mon premier déodorant fait maison #DIY

Il y avait longtemps que je voulais me lancer dans la fabrication d’un déodorant maison. Car si depuis un certain temps je teste des produits naturels pour mes petites aisselles fragiles, je n’ai été convaincue par aucune marque. Ni par Lamazuna (pas assez efficace), ni la pierre d’alun (trop abrasive sur la durée) ni par Clémence & Vivien (trop d’huiles essentielles. A force, je développais des plaques qui me démangeaient énormément… Mmmh, sexy).

J’ai même essayé l’huile de coco dont je me sers comme hydratant pour le corps. Certains jours ça fonctionnait très bien, d’autres pas du tout.

J’avais donc besoin de trouver un produit à la fois fiable en toute circonstance et tout doux pour ne pas agresser la peau si fine de mes aisselles.

Après plusieurs recherches, j’ai fabriqué mon premier déodorant en m’inspirant de plusieurs recettes, avec un tout petit peu de bicarbonate de soude et aucune huile essentielle.

Voici ma préparation pour un déo solide :

  • 1 cuillère à soupe de cire d’abeilles – solidifie la texture
  • 
4 CS d’huile végétale de coco (4 cuillères à soupe) – antiseptique
  • 2 CS d’argile blanche – propriétés absorbantes
  • 2 CS de fécule de maïs
 (de la maïzena) – propriétés absorbantes
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude – aide à éliminer les odeurs
  1. Au bain marie, j’ai fait fondre la cire d’abeilles et l’huile végétale dans un petit bol en inox,
  2. Hors du feu, j’ai ajouté l’argile blanche, le bicarbonate de soude et la fécule de maïs,
  3. J’ai enfin verser la préparation dans un moule à cake,
  4. Puis j’ai laissé refroidir au frigo 2 bonnes heures.

Il est très simple à utiliser : il suffit de le frotter sous vos aisselles, et de l’humidifier légèrement si besoin.

Pour le transporter lors de mes déplacements, rien de plus simple : je le mets dans un bocal 🙂

Bilan de son efficacité d’ici quelques semaines mais pour le moment, je suis conquise !

Et vous, c’est quoi votre alternative aux déos industriels ?

Je vous embrasse fort !

Publicités

6 thoughts on “Mon premier déodorant fait maison #DIY”

  1. Super ! Pour ma part le Lamazuna me convient bien, sinon j’ai aussi une recette assez similaire à la tienne, en mode huile de coco + bicarbonate + fécule + cire + quelques HE. J’adore ! Sauf qu’en été l’huile fond et là, ça devient bof ! L’été je reprends donc mon Lamazuna.
    J’utilise encore ponctuellement un antitranspirant cracra mais quand j’ai vraiment besoin de savoir que je ne dois surtout pas sentir mauvais 😉 Genre pas plus de 2 fois par mois du coup.

    J'aime

    1. On m’a parlé de recette avec fécule… Je tenterai.
      Parce que oui idem que toi, il m’arrive de ressortir mon déo cracra pour les journées stressantes où je veux être en confiance… Car cette recette n’est pas 100% fiable (trop chaud, variation de températures, vêtements…)
      J’ai essayé de mettre juste 2 gouttes d’HE de Palmarosa dedans pour voir s’il est plus fiable et s’il ne m’irrite pas… Je posterai un « update » au bout de quelques semaines de test.

      J'aime

  2. juste de l’huile de coco, et une goutte d’he palmarosa pour les jours ++. Mon mec n’ utilise plus rien : au début, c’était rude pour lui(et les autres….) et au bout de peu de temps (un petit mois je dirai), quasi plus d’odeurs ou si peu….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s